Accueil > Alphéa Conseil > Actualités

25 Mars 2019

Passez au salon, on s'occupe de vous !

Marche? de lemploiVous êtes à la recherche d’un emploi ? D’un nouveau challenge professionnel ? Avec le printemps, les salons de l’emploi fleurissent. Que vous soyez jeune diplômé, expérimenté, senior… en veille ou en recherche active, les salons, les forums, ou bien encore les carrefours de l’emploi sont faits pour vous ! Besoin d’aide pour organiser votre visite des stands ? Suivez-nous !

L’incontournable rendez-vous pour trouver un job

4 000 forums, journées portes ouvertes et autres « job dating » ont réuni 500 000 candidats en 2018 selon, pôle emploi. Ce chiffre n’est pas exhaustif. Quels que soient leurs noms, ils vous permettent de rencontrer un maximum d’acteurs de l’emploi en une seule journée et ça, c’est un vrai gain de temps.

Chacun y trouve son compte : les entreprises participent pour afficher leur marque employeur et développer leur vivier, mais aussi pour avoir une idée précise de la concurrence. Ils sont proposés par des organismes publics ou privés. Ils peuvent être ciblés, par secteurs d’activités ou plus généralistes.

Le 28 mars prochain se tiendra le salon Top recrutement, spécialisé dans l’emploi des cadres, à Paris. En quelques chiffres, ce salon c’est : 31 années d’existence, 300 recruteurs chaque année, 4 villages et + de 30 000 postes à pourvoir.

Le Forum Paris pour l'emploi se déroulera le jeudi 3 et vendredi 4 octobre 2019. C’est un des plus importants. Il regroupe 2 000 responsables des ressources humaines de 500 entreprises et collectivités de tous les secteurs qui vous attendent afin de vous proposer près de 10 000 postes à pourvoir.

À noter également, les salons généralistes des 1000 emplois pour les profils de Bac à Bac+5,  le 1er octobre 2019 à Lyon, le 8 octobre  à Marseille, et le 24 octobre à Bordeaux.

Pour vous repérerez, toutes les informations nécessaires sont sur les sites web dédiés. La présence à un salon demande une préparation particulière pour bénéficier des avantages d’un tel événement.

Au-delà des apparences

Le look est-ce important dans un salon de l’emploi ? Oui. Un minimum s’impose. Question de politesse. Pour rappel, les basiques sont : vêtements propres et adaptés, pour tous. Renseignez-vous, aux préalables sur les codes de l’entreprise que vous ciblez. Si vous postulez dans le secteur des jeux vidéo, le costume n’est pas de rigueur. Par contre, si vous souhaitez décrocher un emploi dans le domaine du conseil ou de la banque, le costume ou le tailleur sont difficilement contournables. Habillez-vous d’une façon neutre. Dans la course à la première impression, la tenue et l’attitude ont toute leur importance !

Préparez, c’est gagné !

Le timing a aussi son enjeu, parce que vous ne serez pas le seul à avoir l’idée de vous rendre à un salon de l’emploi. Il est donc conseillé de se présenter tôt à un forum. Le temps aux recruteurs de se préparer. 10h30 est une bonne heure. Ils seront plus réceptifs en début de matinée qu’en fin de journée. Il y a aussi plus de chance qu’ils soient sur leur stand le matin, qu’à l’heure du déjeuner.

Ciblez vos sociétés pour chercher des renseignements ou faire acte de candidature. Si vous ne le faites pas, vous risquez de vous perdre dans les allées et dans vos choix.

Parce que tout le succès de cette journée réside dans la transformation de vos contacts. Il faut relancer les entreprises croisées, leur envoyer des lettres de motivation, et se préparer à un entretien d’embauche.

Emportez des CV, des CV et des CV (voire plus) que d’entreprises à joindre. Comme vous aurez effectué un tri parmi les sociétés présentes au forum, vous savez parfaitement qui vous allez rencontrer. Et bien sûr, n’oubliez pas de quoi prendre des notes !

Les erreurs à éviter…entretien professionnel

Vous avez créé l’opportunité de prendre connaissance des entreprises en direct. Soyez curieux, mais avec un minimum de préparation. Des références font toujours leur effet chez les recruteurs. Posez les questions qui vous tiennent à cœur. Sur ses modalités d’embauche, mais aussi sur les possibilités d’évolution. 

Un conseil évident, mais autant le répéter, soyez agréable. La fatigue ne doit pas entamer votre humeur. Votre capacité à gérer le stress ou l’attente montrera votre adaptabilité.

Et non vous n’êtes pas prêt à tout pour intégrer une entreprise. Ne pensez pas que le fait de proposer vos services pour n’importe quelle mission va vous avantager. Préférez spécifier vos compétences réelles dans un domaine afin d’assurer au recruteur votre professionnalisme et votre rigueur plutôt que des compétences en tout et finalement, en rien.

Les salons de l’emploi sont une bonne solution pour les candidats et pour les recruteurs. Pour exemple, le salon du travail*, qui a eu lieu en janvier 2019, a accueilli 24 700 visiteurs dont 43 % étaient des cadres entre 35 et 55 ans, diplômés Bac + 2 pour 69 % d’entre eux.

Pour qu’ils soient efficaces et payants, ils demandent une vraie préparation en amont ! Alors, vous-êtes prêts ?

 

* Chiffres salon du travail et de la mobilité professionnelle


REJOIGNEZ-NOUS :


À lire aussi :
L'inbound recruiting, un aimant à talent
Je suis un candidat atypique, est-ce une chance ?
2019, l'année où vous changez de job !