Accueil > Alphéa Conseil > Actualités

23 Avril 2018

Le retail booste l'emploi

Le commerce de détail est un secteur en pleine mutation, dans lequel les acteurs de la vente traditionnelle ont dû faire face aux géants du e-commerce. Offline ou online, le retail profite de la reprise de la consommation et du changement des modes de vente pour se déployer. Décryptage du phénomène et de ses conséquences positives sur l’emploi.

Le retail, un secteur en pleine mutation

Période de crise économique terminée ou presque, la consommation reprend progressivement. Une amelioration qui devrait se maintenir d’ici 2020 et ce pour le plus grand plaisir des entreprises, notamment du retail – il existe 507 900 commerces de détail en France –, un secteur qui pèse lourd (3e position, en chiffre d’affaires, selon l’INSEE) dans l’économie française. Pour rappel, les détaillants revendent à l’unité de la marchandise achetée auprès d’un fournisseur/grossiste. Ils sont le dernier maillon de la chaîne de distribution. Commerces de proximité, grandes surfaces et distribution sans surface de vente – dont le e-commerce en bonne place –, occupent un secteur qui s’est fortement digitalisé.

 

Croissance de la consommation : + 1,1 % mi-mai 2018, soit quasiment la croissance enregistrée pour l’ensemble de l’année 2017.
En 2018, l'e-commerce devrait poursuivre sa croissance et franchir le cap des 100 milliards fin 2019.

retail digital association gagnanteDigital et retail : une association gagnante

Les nouvelles habitudes d’achat des consommateurs ont bouleversé le secteur et ses modes de vente. Aujourd’hui, la frontière entre la vente virtuelle et physique tend à s’éffacer. La preuve : le géant américain de la vente en ligne, Amazon (1er site d’e-commerce en France) a ouvert ses premières boutiques. Retailers et consommateurs ont tout à y gagner : les uns profitent d’outils de communication et de marketing de plus en plus précis et performants pour attirer la clientèle et accroître leurs ventes, les autres vivent de nouvelles expériences d’achat sur le Web et/ou en boutique, toujours plus rapides, sociabilisantes et personnalisées.




Après l’ouverture de librairies, le lancement d'Amazon Go, le rachat des magasins Whole Foods, Amazon a ouvert un bar éphémère à Tokyo en mai 2017.
Plus de 90 % des achats s’effectuent encore en magasin mais, selon Google, entre 70 % et 80 % des achats offline sont influencés par les recherches online.



Un second souffle pour la vente traditionnelle

La vente en ligne a pris une telle ampleur qu’elle a obligé les acteurs de la vente traditionnelle à se renouveler. Comment ? En créant de nouveaux concepts, à l’image des boutiques éphémères ou pop-up store, lesquelles consistent à vendre des produits exclusifs sur une courte durée. Beaucoup de marques tentent l’expérience pour se faire connaître, lancer une nouvelle gamme de produits... Principal avantage : les retailers en ligne peuvent y exposer leurs produits et ainsi permettre aux clients de les tester « en vrai ». L’entreprenariat innove et s’est considérablement développé dans le secteur. Autre tendance des enseignes de retail : le développement de la franchise.

 

Désormais réunies, les deux enseignes Fnac et Darty encouragent le déploiement de magasins franchisés.
La marque Sézane (mode) a ouvert des pop-up store un peu partout en France et prévoit d’en ouvrir d’autres sur Lyon notament.

 
Hausse des offres d'emploi dans le retailretail centre commercial

Le secteur du commerce est l’un des premiers employeurs en France : 3,4 millions de personnes travaillent dans le secteur du commerce. Les métiers de la vente ont le vent en poupe : ils font partie du top 5 des métiers les plus recherchés en 2018 (vendeur, chef de secteur, cadre marketing). La reprise économique et la digitalisation du secteur ont permis l’ouverture de nouveaux points de vente, la création de nouveaux postes – notamment celui de chargé de développement –, le recrutement de nombreux cadres (category manager et directeur régional en particulier), et la formation de nouvelles équipes intégrant des compétences pluridisciplinaires liées au e-commerce et au Web marketing. Dans ce secteur, le recrutement des cadres est à la hausse, y compris les jeunes diplômés.

 

Le secteur marchand va continuer de créer des postes avec près de 130 000 nouvelles embauches attendues au cours du premier semestre 2018.
37 700 vendeurs dans les secteurs de l'habillement, des articles luxe, du sport, des loisirs et de la culture seront recrutés en 2018.

 

 

Alphéa accompagne depuis dix ans les entreprises du retail. Pour en savoir plus sur nos offres d'emploi dans le Retail , c'est par ici.