Chef de secteur magasin

Le chef de secteur est chargé d'assurer la mise en avant commerciale, marketing et physique des produits de son entreprise, auprès des points de vente situés sur sa zone géographique.

Le profil d’un chef de secteur magasin :

Les postes de chef de secteur sont théoriquement accessibles aux diplômés de bac + 2 (avec, par exemple, un BTS Force de vente ou Management des unités commerciales ; ou un DUT en Techniques de commercialisation). Dans les faits, les recruteurs privilégient les candidats possédant un bac + 4. 
Il est donc recommandé de préparer une licence professionnelle (par exemple, en commercialisation des produits et services industriels) puis d’entrer dans une école de commerce, ou de poursuivre avec un Master Professionnel dans le domaine de la distribution (Management de la distribution, Distribution vente et négociation, Distribution et logistique par exemple).
 

Ses missions et son objectif :

Le chef de secteur travaille pour des grandes surfaces alimentaires (GSA) ou spécialisées (GSS). Le principal objet ses actions : les produits ! Leur circuit, la façon dont ils sont vendus, ceux qui se vendent bien... autant d’informations qu’il récolte et analyse, et qui lui servent ensuite à mener des actions.
Son objectif : faire grimper les chiffres de vente :
·      Il détermine les objectifs de vente
·      Il est responsable du budget alloué à la publicité et aux offres promotionnelles
·      Il propose des actions destinées à optimiser les ventes
·      Il se déplace dans les différents points de vente
  

Compétences requises :  

Évolutions hiérarchiques :

Un bon chef de secteur, dynamique et motivé, peut avec l’expérience augmenter assez rapidement son salaire. Par ailleurs, il aura la possibilité d’évoluer vers d’autres postes dans le marketing, ou de faire carrière et gravir les échelons de l’entreprise vers des postes de direction. Il pourra alors devenir chef de vente, puis directeur régional.