08 Février 2021

5 compétences indispensables chez un bon manager

Temps de lecture : 3''


 

Vous êtes à la recherche de votre manager idéal ? Contactez Laura par email : laura@alphea-conseil.com


Qu'est-ce qu'un bon manager ? S'il existe différents styles de management, du directif au participatif, en passant par le délégatif, manager c'est avant tout conduire une équipe, l'animer et la diriger en vue d'atteindre les objectifs fixés. Cela nécessite donc des compétences particulières, associées à des soft skills ou qualités personnelles.


Alors, quelles sont les principales compétences attendues chez un bon manager ?

 


Être à l'écoute de ses collaborateurs

Faire preuve de leadership

Être responsable 

Exprimer sa reconnaissance

Travailler en autonomie et en équipe

 

 

 

Être à l'écoute de ses collaborateurs


Écouter ses collaborateurs est sans doute la première compétence managériale à mettre en œuvre. Souvent sous-estimée, l'écoute est primordiale pour analyser les besoins de votre équipe, détecter les difficultés rencontrées, résoudre un conflit, ou, mieux, anticiper un problème ! Cela fait partie des fondamentaux de la gestion des ressources humaines.

En vous rendant disponible pour vos collaborateurs, vous agissez sur leur confiance et leur motivation. Une communication régulière avec eux vous permet de mieux les connaître et de comprendre leurs attentes. Vous pouvez alterner les rendez-vous individuels avec les réunions d'équipe, ou les temps d'échanges informels autour de la machine à café.



Faire preuve de leadership


Le leader inspire, possède une capacité d'influence et est capable d'entraîner avec lui ses collaborateurs dans une confiance mutuelle. Si vous n'êtes pas un leader dans l'âme, vous pouvez cependant travailler votre leadership en motivant vos troupes, en les entraînant avec enthousiasme vers le but poursuivi. Cela se traduit, par exemple, par la capacité à convaincre et à fédérer autour de l'intérêt d'un projet.

Il s'agit d'expliquer clairement à vos collaborateurs les objectifs à atteindre et les résultats attendus, tout en leur donnant les moyens nécessaires pour y parvenir et en les accompagnant avec optimisme et conviction.




Être responsable 


“ Qui doit rendre compte devant une autorité de ses actes ou des actes de ceux dont il a la charge “


Être un bon manager implique également de mettre en place une stratégie d'organisation et de savoir prendre de la hauteur pour disposer d'une vision globale de son service. En effet, c'est lui qui donne les grandes orientations de travail et fait en sorte de maintenir le cap. Il lui faut assumer ses responsabilités, ce qui implique d'être capable de prendre des décisions et de devoir parfois trancher, notamment en cas de difficulté ou de désaccord.

Certaines décisions sont plus faciles que d'autres, comme recruter, évaluer, décider des promotions, mais il peut être plus compliqué de sanctionner ou de licencier un collaborateur. Dans certains cas, consulter son équipe est utile, notamment lors d'un changement d'organisation. Enfin, toute prise de décision s'effectue de préférence sans autoritarisme.



Exprimer sa reconnaissance


La reconnaissance envers ses équipiers a l'avantage de préserver et d'entretenir leur motivation. C'est le rôle du manager de reconnaître la valeur ou les compétences d'une personne, l'investissement fourni dans le travail ou encore les résultats accomplis. Sur le plan personnel, l'estime de soi du collaborateur et le sentiment de se sentir utile sont renforcés.

Sur le plan professionnel, cela a pour effet d'optimiser les relations avec son équipe, de donner du sens au travail et, surtout, c'est le principal levier de la motivation.



Travailler en autonomie et en équipe


Manager implique de travailler à la fois seul, d'être autonome donc, et au sein d'une équipe, qui a besoin d'être coordonnée et animée. Cela nécessite de posséder un sens avéré de l'organisation pour planifier et répartir les tâches – et de déléguer –, pour suivre l'avancée du travail et contrôler l'atteinte des objectifs.

Dans le même temps, le manager ne doit pas perdre de vue la gestion de ses ressources humaines, l'accompagnement de profils variés mais aussi de personnalités uniques, ce qui nécessite une grande flexibilité et une certaine dose de diplomatie.

 

 

Vous possédez la plupart de ces compétences ? Si vous n'occupez pas déjà un poste de manager, demandez vite une promotion !




Alphéa Conseil recrute :

Business devingenieur commercialchef d'équipe logistique  de magasin










À lire aussi : 

La ferme du vinagetop 5 des meilleurs jobbards










Envie d’être informé d’une nouvelle publication ?

Suivez nous sur :