30 Août 2021

L'onboarding, un levier pour réussir vos recrutements !

Temps de lecture : 4'07


Vous avez besoin de conseils pour préparer votre entretien d'embauche ? Contactez laura@alphea-conseil.fr

 

L'onboarding ou processus d'intégration des nouveaux collaborateurs est devenu une étape à part entière du recrutement. En effet, avec plus d'un tiers des CDI rompus avant la fin de la première année, un risque qui s'élève à 80 % chez les 15-34 ans, il est essentiel de bien intégrer ses nouveaux salariés pour transformer la période d'essai et les inciter à rester dans l'entreprise, plus motivés que jamais.

Thibault Delfraissy, directeur de l'agence de Strasbourg et dirigeant associé de la région Grand Est, et Rudy Bellamy, directeur de l'agence de Bordeaux et dirigeant associé de la région Nouvelle-Aquitaine, témoignent sur leurs pratiques de l'onboarding chez Alphéa Conseil.

 


Susciter l'engagement des collaborateurs

Peaufiner l'accueil

Accompagner pour fidéliser

Des perspectives d'évolution

Un processus duplicable chez les clients 

 

 

 

« Chez Alphéa Conseil, nous effectuons un suivi de nos nouveaux collaborateurs pendant 90 jours au minimum, ce qui équivaut à la durée de la période d'essai. Nous disposons d'une check-list qui permet de respecter chaque étape de l'intégration. » D'emblée, les deux directeurs d'agence soulignent l'importance de l'onboarding dans le processus de recrutement.
 
 

Susciter l'engagement des collaborateurs 

 

« Thibault et moi sommes sensibles à cette démarche d'intégration, car un bon onboarding, c'est 50 % de réussite en plus », commente Rudy Bellamy. Le directeur de l'agence de Bordeaux évoque une  expérience récente :

« J'ai intégré deux collaboratrices presque en même temps. Quelques jours avant leur arrivée, j'ai rédigé un post sur Linkedin, où je les ai identifiés. J'ai inséré une photo de leur poste de travail avec une plante à côté, pour leur dire qu'on avait hâte qu'elles arrivent.
Ça a fait le buzz et ça leur a vraiment donné envie de nous rejoindre. »

 

Pour Thibault Delfraissy aussi :


" La première image compte. C'est important de se sentir attendu, d'avoir un ordinateur et un téléphone à son nom ",
ce qui devrait aller de soi.



 

 

Peaufiner l'accueil

Les dirigeants prennent également soin d'informer au préalable les salariés de l'arrivée d'un(e) futur(e) collègue. La première journée est dédiée à l'accueil du nouvel arrivant, avec une découverte de l'entreprise et de son fonctionnement, une visite des locaux et une présentation de l'équipe en place, souvent suivie d'un déjeuner.


« Nous nous intéressons sincèrement au collaborateur ! Nous lui remettons un livret d'intégration qui décrit le processus de recrutement, un guide d'utilisation du système d'information, ainsi qu'un calendrier avec sa date d'anniversaire et celle des autres membres de l'agence », explique Thibault qui avoue passer deux jours entiers à préparer l'onboarding. « J'élabore aussi un planning avec toutes les tâches à accomplir durant les quatre premières semaines ».

 

Alphéa Conseil propose également aux nouvelles recrues une immersion dans d'autres agences, une sorte de « vis ma vie », afin de comprendre et comparer les pratiques de chacun. Aujourd'hui, le processus de recrutement fonctionne bien grâce au système d'information mis en place par le créateur d'Alphéa Conseil, Ludovic D'Hooghe et Rachida Tata, la dirigeante associée Rhône-Alpes.


 
« Nous avons la chance d'être formés par eux. Cela crée également une proximité très importante avec les nouveaux collaborateurs », souligne Rudy.
 
 

 

Accompagner pour fidéliser

 

Passée la première journée, les directeurs d'agence mettent en place un suivi régulier du collaborateur, selon un rythme propreà chacun. Ainsi, à Strasbourg, Thibault propose un entretien formalisé chaque semaine pendant les quatre premières semaines, puis un entretien une fois par mois, avec tous les collaborateurs. De plus, tous les mardis matin, il organise un « point météo » pour aborder l'humeur du jour.


En outre, au début de sa prise de poste, le nouveau collaborateur bénéficie d'un accompagnement pour réaliser ses premières missions, ce qui l'aide à comprendre le métier dans sa globalité.

À Bordeaux, c'est le lundi matin que Rudy effectue le lancement de la semaine auprès de l'équipe. Il s'entretient ensuite environ un quart d'heure avec chacun des collaborateurs, ou davantage si nécessaire.

« Dans les cent premiers jours, je leur demande d'avoir une vision sur leurs objectifs chiffrés de l'année d'après. Souvent, ces derniers sont plus ambitieux que ceux que j'avais prévu. Dès leur intégration, je fais en sorte qu'ils participent activement. »

Après les trois premiers mois, les entretiens s'espacent, mais des points réguliers sont mis en place pour vérifier que tout se passe bien.




" Notre objectif, c'est l'autonomie de nos collaborateurs ! "

 

Des perspectives d'évolution

 

Après l'intégration, le suivi de la gestion de carrière est aussi essentiel. En effet, impliquer les collaborateurs dans de nouveaux projets permet de préserver leur motivation. À Strasbourg, « Les collaborateurs confirmés sont aussi investis dans le recrutement. Je les fais intervenir dans l'intégration, car c’est important pour moi afin de créer une synergie dans l'équipe. »

Autre exemple à Bordeaux :
« Dès la deuxième année, les collaborateurs managent un alternant. »

Ainsi, comme le processus d'onboarding est complet, il produit des résultats sur la durée. De plus, en travaillant sur la fidélisation, les collaborateurs sont plus performants à terme. « Nos nouveaux collaborateurs sont les patrons de demain. Dans le nord, deux collaborateurs se sont associés pour créer leur propre agence. C'est encore plus que de l'engagement ! » s'enthousiasme Rudy.

 

 

Un processus duplicable chez les clients

 

 

« En ce qui concerne les candidats que nous recrutons pour nos clients, nous les appelons, nous allons les rencontrer sur le terrain et nous évaluons également leur satisfaction.Nous accompagnons nos candidats chez nos clients. Nos candidats d’aujourd’hui sont nos clients de demain », explique Thibault.

 

Les dirigeants réfléchissent à la manière d'anticiper l'accompagnement d’autant plus leurs clients et leur candidats pour un onboarding réussi. 

 

« Nous le faisons pour nos collaborateurs, nous le faisons également pour nos clients. Nous les accompagnons dans leur processus d'intégration de A à Z en leur réalisant des guides d'intégration sur mesure, des fiches d’intégration, un livret d'accueil…  ». 

 

Par ailleurs, « Nous sommes le seul cabinet de recrutement à mesurer la satisfaction de nos candidats et de nos clients. Cela permet de limiter les coûts engendrés par un recrutement raté "



" Aujourd'hui, 92% de nos clients et 96% de nos candidats sont satisfaits de nos prestations ",
conclut Thibault



Alphéa Conseil recrute :

PaysagistePlombier chauffagiste








 

À lire aussi : 

top 5 des meilleurs jobbardsreussir entretien visio









Envie d’être informé d’une nouvelle publication ?

Suivez nous sur :