Accueil > Alphéa Conseil > Actualités

11 Avril 2018

4 astuces pour survivre à une intégration

La semaine dernière, nous vous avions présenté 6 bonnes raisons de vous faire coacher afin de travailler votre employabilité. Vous avez fini par décrocher le job dont vous rêviez tant. Le moment est maintenant venu de prendre possession de votre nouveau bureau.

Et comme chez Alphéa Conseil on aime faire les choses jusqu’au bout, nous vous présentons aujourd’hui 4 astuces pour survivre à une intégration.

 

astuces intégration labyrintheSe mettre (un peu) en pilotage automatique

A l’idée de travailler avec de nouvelles personnes, et dans un nouveau contexte, l’adrénaline de la réussite s’évanoui peu à peu, pour laisser place au doute.

La peur de ne pas être à la hauteur est un sentiment très invalidant. Il se traduit par des idées de fuite mais aussi des croyances toutes aussi loufoques les unes que les autres (« je n’ai aucun talent pour ce job », « tous mes collègues vont être plus performants que moi », « je n’ai rien à faire dans cette boîte... Elle est vachement top ! », etc etc ..)

Le plus sage est de se mettre en pilotage automatique pour quelques jours, histoire de prendre ses marques, assimiler et se détendre. Rien ne vous oblige à être génial 365 jours par an, n’est-ce pas ?


Rester convivial (contre vents et marrées)

Sans vouloir en faire trop non plus, une attitude positive et enjouée, c’est un must ! Et ce, pas seulement dans les 10 premières minutes mais tout au long des premiers jours. Montrez votre enthousiasme, votre curiosité, votre intérêt et soyez aimable.

Personne ne s’attend à ce que vous vous souveniez de tout le monde en quelques heures. Ne tentez donc pas de relever des challenges inutiles. Dans un premier temps, concentrez-vous sur les prénoms de votre équipe. Et pendant la pause-déjeuner, échangez avec vos nouveaux collègues, vous allez apprendre de nombreuses choses sur l’entreprise et sur les rapports entre chacun. Ce sont ces éléments qui à terme, vous feront vous sentir chez vous.

astuces intégration mains collègues

 

Prendre ses marques (tranquillement)

Dans une prise de poste, vous avez tout intérêt à commencer par limiter les risques : poser les questions qui vous turlupinent avant (plutôt qu’après) de vous lancer, consulter les collègues en cas de doute (et même sans doute) et garder votre avis (surtout quand il est osé) pour vous-même. Ces façons de faire vont calmer votre stress et vous permettre de vous intégrer en comprenant les façons de faire de l’entreprise.

Soignez également votre implication. Faites savoir que vous avez terminé les tâches demandées, soyez proactif !  

Faire confiance à son consultant (préféré)

Durant ce temps d’intégration, vous vous sentez seul au monde ? Pourtant, prêt à vous soutenir à la première difficulté, le consultant qui s’est occupé de votre recrutement, est là. Vous ne le savez pas mais il s'est plié en quatre pour motiver votre candidature, il rêvait que vous soyez le candidat retenu… Finalement, vous et lui ne faites qu'un dans cette aventure puisque lui aussi a cru en vous et en votre capacité à relever tous les challenges. Or, tant que vous n’êtes pas parfaitement intégré à l’entreprise, son boulot n’est pas fini… Vous avez donc tout intérêt à échanger avec lui sur les questions qui vous trottent en tête car contrairement à vous, il connaît l’entreprise et les attentes.

Alphéa Conseil propose un vrai conseil personnalisé qui inclut un vrai suivi d’intégration. Il édite même, sur certains postes, un guide d’intégration afin d’aider l’entreprise dans l’accueil de son nouveau collaborateur.

Vous souhaitez échanger avec le consultant de votre agence ? C'est par ici.