Accueil > Alphéa Conseil > Actualités

05 Juillet 2017

Rechercher un emploi les pieds dans l’eau

Si Courir, filiale du Groupe Go Sport, pratique l’entretien en basket et si Pôle emploi a inventé l’entretien en train, l’entretien d’embauche en Stand Up Paddle n’existe pas encore. Comment prendre des vacances dans ces conditions ?  car disons-le franchement : en recherche d’emploi, il est déconseillé de décrocher durant l’été. Il faut au contraire ouvrir l’œil pour ne pas laisser filer l’opportunité qui pourrait se profiler. dès la rentrée. Vous êtes prêt à tout pour réussir ? Bravo ! Bronzage, détente et farniente ne nuiront pas à vos recherches. La preuve ?


Devenir nomade

Vous êtes du genre organisé, avec des offres d’emploi arrivant directement dans votre boîte mail, vos CV prêts à l’emploi et vos contacts listés dans un tableau Excel ? Si oui, glissez votre mobile dans votre poche, votre ordinateur dans votre valise et préparez-vous à consacrer une demi-heure par jour au max à votre recherche. Et ce, sans culpabilité aucune !

Si vous n’êtes pas du type organisé et bien… par amour des patios au bord de la grande bleue, vous allez devoir apprendre à l’être !  Avant de partir, prévoyez la réception de vos offres d’emploi, penchez-vous sur la pertinence de vos CV et mettez de l’ordre dans vos derniers contacts.

S’ils vous proposent une rencontre, vous n’aurez pas à cacher aux recruteurs que vous êtes en vacances. Mais soyez pro : emportez avec vous, une tenue adaptée à un entretien d’embauche. Une demande d’entretien Skype peut aussi vous être proposée. Webcam, vêtements, tout est à tester avant de partir.



Ne pas confondre juillet et début août

Si vous partez en juillet, sachez qu’à cette période, la plupart des DRH et des consultants en recrutement sont encore à fond dans leurs recherches ! Par contre, l’ambiance autour d’eux est généralement plus calme, les locaux plus silencieux et leur assistante préférée est partie. Les appels étant moins filtrés, consultants et RH sont plus facilement joignables. Et pourquoi ne pas profiter de l’aubaine pour planifier les deux ou trois conversations dont vous rêvez depuis plusieurs semaines ?

A partir du 25 juillet, le volume des offres d’emploi baisse nettement et la présence des recruteurs aussi. Jusqu’au 20 août, vous risquez de trouver les opportunités minces et les portes souvent closes mais après cette date, tout va rentrer progressivement dans l’ordre. Au retour de congés, les recruteurs ont tendance à être encore relativement disponibles et réceptifs. Vous pouvez tenter de reprendre le fil de vos appels dans les 10 derniers jours d’août.


Trinquer à l’esprit de réseau

Durant vos vacances, faire un détour de 50 kms pour aller saluer un ancien fournisseur avec lequel vous êtes resté en bons termes et qui lui aussi, est en vacances dans les Landes, est une très bonne idée ! Evidemment, en sirotant un verre avec lui, ne soyez pas lourdingue, ne lui récitez pas votre CV. Lui aussi a besoin de décrocher. Faites dans le soft. Glissez-lui deux mots sur votre recherche d’emploi et indiquez ce que vous espérez pour la suite. Il y a peu de chance pour qu’il oublie le détour que vous aurez fait pour le rencontrer et donc, qu’il vous oublie si l’occasion se présentait…

Durant la période estivale, le fait de se déplacer, favorise les rencontres. Lors des barbecues entre amis et amis d’amis, résistez encore à la tentation du marketing de vous-même. Soyez efficace mais aussi léger que votre rosé. Indiquez ce que vous cherchez et assurez-vous d’être entendu. Les moments conviviaux sont propices aux élaborations et réflexions de toutes sortes. Avec un peu de chance, vous obtiendrez des contacts qui seront exploitables dès la fin de l’été.

Vous allez consulter vos offres d’emploi, prendre quelques contacts, répondre à des sollicitations éventuelles, cultiver votre réseau et pour le reste… prendre du bon temps ! La recherche d’emploi est un sport (national ?) qui demande un mental de sportif et des phases de récupération. La période estivale est l’une de ces phases. Et si vous repreniez un peu la natation ?