Accueil > Alphéa Conseil > Actualités

07 Décembre 2016

Pas de robots dans nos bureaux !

Il y a des jours ou on se dit qu'on aurait mieux fait de ne pas se lever... ! je tombe sur un article d'huffington Post ce matin alors qu'on lance un tout nouveau back offfice toute nouvelle génération !.Pas de robots dans nos bureaux

La passion qui nous anime au quotidien de faire ce métier, c'est de rencontrer des personnes, favoriser l'échange, l'écoute, la communication, le développement personnel, bref de pourvoir enfin s'occuper de vrais potentiels, d'hommes et de femmes qui feront les entreprises de demain ! et de pourvoir mettre en relation des personnes motivées et ambitieuses avec des entreprises qui ont de vrais postes à pourvoir...!

Et quand je lis ça, je me dis qu'on ne fait pas le même métier que les autres cabinets de recrutement... N'avez vous jamais reçu une réponse du type " si vous n'avez pas de nos nouvelles dans 3 semaines, c'est que votre candidature ne nous intéresse pas...!" alors voilà pourquoi.


Voici l'article concerné 
 : http://www.huffingtonpost.fr/laurianne-laval/quand-les-robots-lisent-votre-cv/ 

Quand les robots lisent votre CV
Laurianne Laval Responsable de la promotion de l'innovation RH comme PR et marketing manager chez MyJobCompany

Confiant et sûr de vous, vous postulez à une offre d'emploi qui vous correspond parfaitement et pour laquelle vous n'aurez jamais de réponse. Pourquoi?

Parce que le recruteur n'a jamais vu votre CV, parce que vous avez été éjecté du processus avant, parce que vous avez rédigé votre CV pour être lu par un homme et non pas une machine. Un robot pour aider le recruteur...

Les ATS (Applicant Tracking System) ont été mis en place pour aider les recruteurs à sélectionner les meilleurs profils parmi les candidats.

Pour se faire ce gentil robot va rechercher certains mots-clés, titres, dates dans votre CV, les plus intelligents d'entre eux parviendront même à faire des parallèle entre date et expérience avant de vous sélectionner / rejeter.

Vous avez rédigé un CV en pensant vous adresser à un recruteur, vous tomber sur une machine et les robots ne lisent pas ils screenent, une sorte de CTRL + F à grande échelle.

Vous n'avez pas utilisé les bons mots-clés parce que vous attachez du sens à la forme, pour vous c'est une question de respect pour l'entreprise que vous cherchez à intégrer, là encore vous avez eu tort. Vous aurez plus de chance d'être lu par un recruteur en comptant le nombre de fois où vous écrirez "sales" "communication" "marketing" "SEO" ou tout autre mot en liaison direct avec le poste donné et cela même si votre CV n'a plus trop de sens.

Pour savoir comment parler robot

Des chiffres pour justifier...

Certaines entreprises tel que Google reçoivent 75.000 CVs par semaine. En moyenne il y a 144 candidatures par offre d'emploi et seulement 35 % sont pertinentes soit tout de même 50 candidats.

La raison avancé par les recruteurs: les candidats prennent 50 secondes en moyenne pour répondre à une offre d'emploi d'où ce pourcentage peu élevé de candidature pertinente par offre.

Ou est-ce l'éviction systématique de leur CV par un ATS qui les pousse à postuler à tout va en espérant passer entre les mailles du filet? Les robots ne traitent que 75% des candidatures.

C'est pourquoi 90% des entreprises de grande envergures (CAC 40, Fortune 500 ....) et 50% des PME utilisent un ATS afin de filtrer les candidatures.


Uniformité et inefficacité

La diversité des candidats a évolué au cours de ces dernières années dans une société où la capacité d'innovation a pris le pas sur la logique de classement et où sortir de la meilleure école / entreprise n'est pas une fin en soi.

Rappelons que Google, Criteo, Facebook et même Pôle Emploi recrutent sans CV mais sur la base compétence / personnalité et possibilité d'évolution.

Vos études, votre expérience professionnelle, votre CV n'ont pas de valeur pour eux puisque la valeur c'est vous. 70% des candidats sont cachés des recruteurs quand 35% des candidatures sont pertinentes d'après les lecteurs robot des ATS. Coïncidence?

 

Alors que nous venons de sortir notre nouveau site cette semaine, je me dis que jamais nous n'aurons de logiciel de tri automatique de candidature...! Pas de robots dans nos bureaux ! Et si vous voulez des nouvelles de votre candidature nous nous engageons à vous répondre personnellement ! Alphéa Conseil - Bienvenue chez vous !

Ludovic D'HOOGHE
Directeur de cabinet Alphéa Conseil.