23 Mai 2022

Marché de l'emploi du 1er trimestre 2022 : des recrutements en perspectives !

Temps de lecture : 4"10


Alors que la plupart des recruteurs se sont lancés dans une course aux talents effrénée, le marché de l'emploi n'a jamais été aussi dynamique. Les chiffres progressent, avec un effet de rattrapage post-Covid19.  État des lieux par nos experts du réseau Alphéa Conseil !


Besoin d'informations complémentaires ? Contactez laura@alphea-conseil.fr

 

 

Baisse du chômage 

Hausse des recrutements

Des difficultés de recrutement persistent

Un record dans les intentions de recrutements

 

 

 

Baisse du chômage


Au 1er trimestre 2022, la France métropolitaine voit le nombre de demandeurs d'emploi baisser de - 5,3 %, (- 164 700) par rapport au trimestre précédent et de - 16,5 % sur un an. Pour la même période, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie B, qui exercent une activité réduite courte, augmente de + 2,1 % et le nombre de personnes en activité réduite longue est constant.

Cette baisse du chômage est favorisée par différents facteurs, parmi lesquels l'allègement des mesures sanitaires et l'effet rattrapage post-Covid19, mais aussi les aides de l'État (mesures de chômage partiel, aides pour le recrutement d'alternants...).


 

Hausse des recrutements


Au premier trimestre 2022, on dénombre au total 20 126 300 salariés dans le privé. Cela représente une hausse de + 0,4 % par rapport au 4e trimestre 2021, avec 77 600 postes pourvus au 1er trimestre 2022.

La plus forte hausse d'emplois au premier trimestre concerne le secteur tertiaire non marchand avec + 1,2 % (+ 29 700 emplois) par rapport au 4e trimestre 2021. Le secteur tertiaire marchand, qui est le plus important pourvoyeur d'emplois, n'est pas en reste avec + 0,3 % (+ 38 900 emplois). Viennent ensuite la construction avec + 0,4% (+ 6 000 emplois), l'industrie avec + 0,1 % (+3 100 emplois). 

Cependant, cette progression de l'emploi connaît un ralentissement par rapport aux derniers mois de 2021, en particulier dans l'industrie, qui n'a toujours pas compensé la chute de ses effectifs liée au Covid-19 (- 32 900 emplois par rapport à fin 2019). Quant au secteur tertiaire, il continue de progresser (+ 0,3 %) mais moins qu'au dernier trimestre 2021 (+ 0,5 %).

Un net recul de la pandémie, associé à une meilleure visibilité sur les commandes, ont incité les entreprises à recruter de manière plus pérenne.



 

Des difficultés de recutement persistent


Mais des difficultés de recrutement perdurent. Selon les recruteurs, celles-ci sont dues essentiellement à un manque de candidats (86 %) ou encore à une inadéquation entre les profils des candidats et les postes proposés (71 %).

Le secteur de l'hôtellerie-restauration, en particulier, est confronté à une pénurie de main-d'œuvre inédite, liée à un déficit d'attractivité des métiers, des horaires décalés, des rémunérations trop basses. Certains établissements sont amenés à fermer leurs portes plusieurs jours par semaine, faute de personnel.

Outre ces problèmes de recrutement, les entreprises sont confrontées à des difficultés d'approvisionnement, notamment dans la fabrication de biens d’équipement et de matériels de transport (56 % des entreprises).

L'autre élément majeur à prendre en compte pour les mois à venir est celui de la croissance, qui est nulle au premier trimestre 2022. Les raisons ? Les ménages ont moins consommé, inflation oblige (4,8 %), et la guerre en Ukraine réduit les flux de matières premières. Des impacts sur l'emploi sont à craindre à plus long terme, à moins que des mesures ne soient prises pour favoriser le pouvoir d'achat.



 

Un record d'intentions d'embauche


Pour terminer sur une note positive, l'enquête sur les besoins en main-d'œuvre publiée par Pôle emploi annonce un chiffre record de projets de recrutement en 2022. Avec plus de 3 millions de projets recensés, les recrutements seront en augmentation de + 12 % (+ 323 000), par rapport à 2021.

7 projets de recrutement sur 10 concernent des entreprises de moins de 50 salariés, majoritairement des TPE. De plus, 71 % de ces embauches sont destinées à pourvoir des emplois durables (CDI).

Si tous les secteurs recrutent, on note une augmentation des intentions d'embauche dans les services, le transport et l'entreposage, l'industrie, l'hôtellerie-restauration, la construction et le commerce.

 

 

Contactez nos cabinets de recrutement 

 

Ludovic D'HOOGHE - CEO Alphéa Conseil - Alphéa Executive

Par téléphone au 06 71 55 07 18 

Par mail à ludovic@alphea-conseil.fr

 

Hugues FROMONT - Dirigeant Associé Nord et Bretagne 

Cabinet de recrutement Lille - Amiens - Caen - Arras - Charleville Mézières - Saint Brieuc  

Par téléphone au 06 66 85 41 90

Par mail à hugues@alpea-conseil.fr

 

Flavie LAUNAIRE - Directrice Région Méditerranée 

Cabinet de recrutement Toulon - Montpellier

Par téléphone au 07 64 20 39 32

Par mail à flavie@alphea-conseil.fr

 

Thibault DELFRAISSY - Dirigeant Associé Grand Est 

Cabinet de recrutement Strasbourg - Colmar - Nancy - Metz

Par téléphone au 06 50 32 62 91

Par mail à thibault@alhpea-conseil.fr

 

Rachida TATA - Dirigeante Associée Rhône Alpes 

Cabinet de recrutement Lyon - Valence - Grenoble

Par téléphone au 07 83 13 56 65

Par mail à rachida@alphea-conseil.fr

 

Jean-François LACOUR - Dirigeant Associé Paris - IDF 

Cabinet de recrutement Paris

Par téléphone au 06 65 82 32 19

Par mail à jean-francois@alphea-conseil.fr

 

Cédric DE CONIHOUT - Dirigeant Associé Midi Pyrénées 

Cabinet de recrutement Toulouse - Montauban

Par téléphone au 07 80 42 61 47

Par mail à cedric@alphea-conseil.fr

 

Rudy BELLAMY - Dirigeant Associé Grand Aquitaine

Cabinet de recrutement Bordeaux - Angoulême 

Par téléphone au 06 15 43 70 40

Par mail à rudy@alphea-conseil.fr

 

Laurent ESCARIEUX - Dirigeant Associé Centre Ouest

Cabinet de recrutement Nantes

Par téléphone au 06 80 71 54 65

Par mail à laurent@alphea-conseil.fr

 

David BOON - Managing Director Belgium / Luxembourg 

Cabinet de recrutement Bruxelles

Par téléphone au +32 478 92 14 07

Par mail à david@alphea-conseil.com





Alphéa Conseil recrute :

Responsable de chantier

Conducteur de travaux

Électricien

 

 

 






A lire aussi : 

Les compétences dans le BTPEmploi : les secteurs qui recrutent cette annéeLes soft skills indispensables












Envie d’être informé d’une nouvelle publication ?

Suivez nous sur :