Accueil > Alphéa Conseil > Actualités

17 Décembre 2018

CV falsifié… Tu sors ! Ou CV falsifié, avez-vous bien fait vos calculs ?

Falsifier son cv 17:10Tout d’abord, certains diront que c’est une mode, d’autres un sport. Si vous aussi, comme 8 candidats sur 10, vous avez décidé de modifier votre vie professionnelle et d’en parler sur votre CV, il est temps de vérifier, que votre stratégie est la bonne.

Tout le monde ment… Vraiment ?

À première vue, sur un CV, 3 types de mensonges existent. Les postulants inventent, cachent ou transforment la réalité. Ils indiquent de faux diplômes, se disent bilingues, voire trilingues, gonflent leur salaire actuel, mais, sachez qu’à ce rythme, vous allez très certainement être rattrapés par vos dissimulations, lors de l’entretien.

Quand je serai grand, j’étais…

Surdiplômé d’écoles prestigieuses. Donc, cela arrive  même au meilleur, de doper son CV, mais c’est à proscrire parce que, tout recruteur qualifié vous demandera une copie des diplômes. De surcroît, certains grands groupes vont jusqu’à payer les services de sociétés spécialisées pour vérifier leur authenticité. Par ailleurs, il est possible de concevoir, de ne pas être allé jusqu’au bout d’une formation, dans ce cas il est plus judicieux de le mentionner clairement. 

J’ai des trous dans mon CV, c’est grave ? 

Pour prendre un autre exemple, une carrière non linéaire, avec des moments de flou, cela s’explique. Il est préférable de savoir raconter votre histoire et ses richesses, que de se faire attraper, la main dans le pot de confiture. Un recruteur aguerri ne manquera pas de découvrir la supercherie, ce qui n’augure rien de bon pour la suite. À cet égard, toute expérience est apprenante. Rebondir, après une période incertaine, est un vrai plus. Le recruteur appréciera votre transparence et la prise de recul sur ce que vous avez capitalisé. Et si en plus, vous ajoutez un brin d’humour, maitrisé il va de soi, c’est tout bénéfice.

Je me voyais déjà… 

Être chef de projet ou participer à un projet ne demande pas les mêmes compétences. Être managé ou être manageur, non plus. Quoiqu’il en soit, les questions du recruteur ne seront pas les mêmes… Et vous risquez de vous faire prendre à votre propre piège. À juste titre, avoir de l’ambition est très positif, il ne faut pas, néanmoins brûler les étapes. Jouez franc jeu et dites ce que vous savez faire et ce à quoi vous aspirez, demain.

Million dollar…entretien recrutement

À quoi cela vous sert-il, de gonfler votre salaire… dont le montant est vérifiable ?
Quant aux langues, c’est peine perdue, vous serez démasqué immédiatement. Globalement, un score au TOEIC, c’est bien, la conversation en live, c’est un meilleur moyen pour démontrer l’information. 

Collaborer dans la confiance…

Etant donné qu’en 2017, s’inventer des diplômes ne peut plus entraîner le renvoi du salarié. Pourquoi ? Parce qu’il est de la responsabilité de l’employeur de vérifier la possession des diplômes préalablement à l’embauche. La signature d’un contrat de travail reste votre objectif, mais sachez qu'il est difficile de collaborer sans la confiance.

Pour conclure, 

Nul doute que vous ayez œuvré comme un orfèvre pour embellir votre CV, en espérant que cela passe inaperçu ? Une dernière info du Wall Street Journal. Probablement, demain, valider vos CV et vos diplômes avec la technologie blockchain sera un jeu d’enfant. Il est donc préférable de prendre de bonnes habitudes dès maintenant. 

Par conséquent,

Marquez des points avec des vérités présentées de façon optimale, qui vous ressemblent.
Pour ces raisons, soyez authentique et restez fidèle à vous-même.





REJOIGNEZ-NOUS :