18 Avril 2022

Belle collaboration entre E.Leclerc de Clisson et Alphéa Conseil

Temps de lecture : 4"20


Vous souhaitez être accompagné pour vos recrutements dans la grande distribution ? 
Contactez laura@alphea-conseil.fr

 

Actuellement, le marché de l'emploi dans la grande distribution est particulièrement tendu. Alors, pour rester optimiste, certains retours d'expérience sont bons à entendre lorsqu'un recrutement est réussi. Marc-Antoine Étourneau, directeur du centre E.Leclerc de Clisson, et Damien Duhamel, responsable BVP, ont accepté de témoigner sur leur collaboration positive et fructueuse avec le cabinet Alphéa Conseil de Nantes.

 

Un recruteur satisfait

1. Plusieurs postes vacants

2. Un recrutement en toute transparence


Un salarié bien accompagné

1. Un parcours diversifié

2. Un suivi régulier

3. Une nouvelle organisation

 

Un recruteur satisfait 

1. Plusieurs postes vacants

En tant que directeur de magasin, Marc-Antoine Étourneau a sollicité les services d'Alphéa Conseil pour le recrutement de deux collaborateurs. L'un des postes ayant été pourvu entre-temps en interne, le cabinet Alphéa Nantes, avec à sa tête Laurent Escarieux, dirigeant associé Centre Ouest, s'est concentré sur le recrutement d'un responsable boulangerie, viennoiserie, pâtisserie, poste qui était vacant depuis deux ans.

 


« Le magasin est situé pour ainsi dire à la « campagne », à trois quarts d'heure au sud de Nantes. De fait, c'est difficile d'attirer les candidats », explique le directeur du centre E.Leclerc. « À cette situation s'ajoutent les tensions du marché, en particulier sur les métiers de bouche tels que traiteur, poissonnier, boucher... Pour le recrutement de nos collaborateurs, dont plusieurs postes sont vacants, nous travaillons également avec quatre agences d'intérim. Heureusement, les postes d'encadrement sont plutôt stables », ajoute Marc-Antoine Étourneau.


Le magasin, qui pratique beaucoup la promotion interne, mobilise également son réseau et ses relations avec les différents partenaires afin de recruter sur certains postes, via notamment l'apprentissage. Pour le reste, il délègue les recrutements plus difficiles à des professionnels.

 

 

2. Un recrutement en toute transparence

Marc-Antoine Étourneau revient sur sa collaboration avec Alphéa Conseil : « Cela s'est très bien passé. Dès la présélection et durant tout le processus de recrutement, j'étais informé lorsque le cabinet rencontrait un candidat. Tout s'est toujours déroulé en toute transparence. »

L'une des spécificités d'Alphéa Conseil est d'adresser des comptes rendus détaillés sur chacun des candidats présélectionnés. Marc-Antoine Étourneau a pu en bénéficier :

 


« J'ai apprécié de recevoir un descriptif précis de chaque profil, avec ses points forts et ses axes d'amélioration. Cela permet également d'avoir une vision extérieure,
très  réaliste, du candidat. »




Laurent Escarieux d'Alphéa Conseil a réalisé un accompagnement en amont, durant le recrutement et après l'embauche. « Nous étions régulièrement en contact sur l'avancée du processus. Une fois embauchées, le consultant continue à suivre l'intégration des nouvelles recrues, généralement par mail ou téléphone », commente Marc-Antoine Étourneau.

Aujourd'hui, le centre E.Leclerc de Clisson continue de recruter et recherche des cuisiniers, traiteurs, conseillers de vente, employés libre service et préparateurs de commandes.

 

Un salarié bien accompagné 

C'est Damien Duhamel qui a été retenu pour le poste de responsable boulangerie, viennoiserie, pâtisserie (BVP).

 

1. Un parcours diversifié

Après un brevet de maîtrise en pâtisserie, Damien Duhamel a fait ses armes en tant que G.O pâtissier au Club Med, où il a appris à réaliser des pâtisseries de nationalités diverses, mais aussi à expérimenter différents types de management. Après une expérience à son compte, il intègre la grande distribution, notamment en tant que responsable de rayon dans un centre E.Leclerc où il reste six ans, puis chef de rayon pour une enseigne concurrente qu'il quitte au bout de deux ans, pour retrouver une manière de travailler plus flexible.

 

 

Début 2020, son directeur actuel le sollicite car il recherche un responsable BVP et l'oriente vers l'agence en charge du recrutement, Alphéa Conseil Nantes. Après un premier entretien par téléphone, Damien Duhamel passe deux autres entretiens en face à face, ainsi que des tests psycho-techniques, avant de rencontrer son futur employeur.

 

Aujourd'hui, le responsable BVP aime beaucoup son métier et la façon dont il peut l'exercer au centre E.Leclerc de Clisson :


« Je dispose de plus d'autonomie qu'auparavant : je réalise mes inventaires, mes tableaux de bord, je calcule mes marges, ma rentabilité et je participe au recrutement de mes collaborateurs. De plus, deux jours par mois, j'accompagne l'acheteur en centrale d'achats pour réaliser les négociations sur les produits BVP, le chocolat et l'emballage. »




2
. Un suivi régulier

Damien Duhamel revient sur son expérience avec Alphéa Conseil :

« Laurent Escarieux a vraiment tenu compte de mes attentes et des besoins de l'entreprise. C'est quelqu'un de simple, qui sait mettre à l'aise et surtout qui est très à l'écoute. J'ai encore des contacts avec lui de temps en temps. »

Le responsable BVP se souvient également de l'étape d'intégration sur le poste qu'il occupe et de l'accompagnement dont il a bénéficié avec Alphéa Conseil :

« Laurent Escarieux m'a suivi de manière régulière ; il ne m'a pas lâché comme ça ! Il m'a rendu visite plusieurs fois au magasin pour vérifier que tout se passait bien, car mon challenge consistait à remettre l'équipe à flot. J'ai bénéficié d'un très bel accompagnement ».


 

 

3. Une nouvelle organisation

Aujourd'hui, Damien Duhamel manage une équipe de 16 personnes en BVP.

Pour lutter à sa façon contre les difficultés de recrutement, il essaie de fidéliser ses collaborateurs, avec un certain succès puisqu'il n'y a pas de turn-over dans son équipe.


« L'équipe est très soudée et solidaire ; j'ai pu le constater pendant la période du Covid-19 où les personnes remplaçaient leurs collègues absents ». L'autre recette de Damien Duhamel ? Modifier l'organisation du travail. « Les gens veulent du temps avec leur famille, un salaire plus élevé et davantage de considération. J'ai agi là où je pouvais, en particulier sur les plannings ».


Ainsi, le responsable BVP a mis en place des rotations pour faire en sorte que chacun ait un week-end par mois de libre, ainsi qu'un lundi. Un fait suffisamment rare dans la grande distribution pour être souligné.





Alphéa Conseil recrute :

Responsable de rayon BVP

Directeur régional

Chef de rayon boucherie

 

 

 







A lire aussi : 

Les soft skills indispensablesLes questions improbables posées par des grands groupesEmploi : les secteurs qui recrutent cette année











Envie d’être informé d’une nouvelle publication ?

Suivez nous sur :