Accueil > Alphéa Conseil > Actualités

23 Avril 2012

Projections 2012 sur les recrutements

Malgré un contexte économique difficile avec un taux record du chômage qui passe à 9,7%, une campagne présidentielle animée, un certain nombre d’entreprises se projettent en 2012 et envisagent de recruter...

Certes, certains secteurs sont en bernes, tels que l’automobile, l’immobilier et les grandes banques d’investissement. Les secteurs du marketing, des ressources humaines, de la publicité et de la communication sont également touchés par la crise et les perspectives sont peu encourageantes...


Mais pour certaines entreprises, les résultats pour 2011 sont plutôt bons...

Les secteurs liés aux assurances et aux banques (agences bancaires) réduisent de moitié leurs embauches mais envisagent tout de même 12000 recrutements pour 2012 (postes de chargés de clientèles, chargés d’affaires, responsables d’agences...)

Les perspectives de recrutements pour les secteurs de la recherche et du développement sont constants, notamment dans le domaine « énergie et développement durable » avec tous les projets de constructions de centrales photovoltaïques, de barrages hydrauliques... 25000  postes d’ingénieurs, de techniciens... sont à pourvoir sur tout le territoire.

Les secteurs de l’ingénierie, de l’informatique et des télécoms seront également dans le mouvement avec près de 18000 nouvelles embauches prévues (postes d’ingénieurs, de techniciens, de gestionnaires de projets...). On constate cependant des difficultés à recruter des postes spécifiques dans les domaines de « pointe » tels que le développement, la sécurité informatique...

La grande distribution et la distribution spécialisée ne sont pas en reste, au contraire... On prévoit 15000 embauches (postes de vendeurs, chef de rayons, directeurs de magasins...). Cette perspective se traduit par les ouvertures de magasins de proximité dans les grandes agglomérations. En effet, les enseignes ont su s’adapter aux nouveaux modes de consommation en développant les services « drive », ce qui créé des postes tels que préparateurs de commandes, caristes, responsables d’entrepôts...

Nouvelles perspectives pour l’industrie, qui, compte-tenu des vagues de départs à la retraite, doit recruter entre 60 et 80000 personnes dans les cinq années à venir... répartis dans le secteur de l’aéronautique, du BTP où les carnets de commandes sont déjà pleins jusqu’en 2013, du fait de la politique de relance économique avec les grands projets d’investissements publics.

Compte tenu de toutes ces perspectives d’accroissement, les postes de commerciaux et de chargés d’affaires sont donc très prisés...

 

Amanda 
Chargée de communication
Alphéa Conseil