Accueil > Alphéa Conseil > Actualités

06 Décembre 2011

Concepteur-vendeur de cuisines en Contrat de Professionnalisation

Promotion SALM 2011

... un vrai tremplin vers un métier passionnant, évolutif, créatif et rémunérateur.

Le Cabinet de recrutement ALPHEA Conseil a été reçu par Sébastien Philibert, responsable Formation Continue et Gaëlle Vielle, chargée de mission au Centre de Formation Continue de la CCI du Pays d’Arles afin de faire un point sur le contrat de professionnalisation concernant le métier de concepteur-vendeur de cuisines qui est un métier plein d’avenir....

Comme le confirme Mr D’Hooghe, Directeur du Cabinet ALPHEA Conseil « avec plus de 1000 nouvelles embauches par an toutes enseignes confondues... C’est un secteur en plein essor où de grandes enseignes commencent à s’implanter sur le secteur. En France, le marché est à peine exploité contrairement à l’Allemagne qui a un taux d’équipement de cuisine équipé de 30% au dessus du marché Français, contrairement à la France où 1 ménage sur 2 dispose d’une cuisine intégrée... Les perspectives de développement sont plus qu’intéressantes...»

Le contrat de professionnalisation « concepteur-vendeur de cuisines » est en effet un formidable dispositif qui permet l'acquisition d'une expérience professionnelle et l'obtention d'un diplôme de niveau IV, à savoir un certificat professionnel reconnu par l’Etat et délivré par le SNEC (Syndicat National de L'Equipement de la Cuisine).

Le Centre de Formation Continue de la CCI du Pays d’Arles en lien avec la CCI de Macon dispense cette formation de 525 heures.

La dernière promotion (session Monomarque pour SHMIDT et Cuisinella) vient de démarrer ce début décembre, pour une période de 12 mois avec des périodes alternant la formation à la CCI d’Arles - Macon
Thèmes abordés : technologie, dessin appliqué à la cuisine, informatique, techniques de vente, droit, marketing, gestion commerciale... et des périodes d’alternance en magasins, sans oublier des  formations « produits » à l’usine de Lièpvre (SALM)...

Cette formation s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans révolus en vue de compléter leur formation initiale et aux demandeurs d'emploi de 26 ans et plus. Ces derniers doivent avoir comme pré-requis : le niveau V, le permis de conduire et réussir les épreuves de recrutement (dossier, test et entretien).

La rémunération du salarié varie selon l’âge et le niveau de formation (de 55 à 100% du SMIC). L'OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) de l'entreprise d'accueil décide, selon l'accord de branche, du montant de la prise en charge de la formation.

Dans tous les cas, le jeune salarié n'a pas à supporter le coût de sa formation. Les frais pédagogiques, d’hébergement et de déplacement sont pris en charge dans le cadre de l’alternance...

 

Le contrat de professionnalisation comporte donc de nombreux avantages pour les deux parties :

Pour le jeune :

 

Pour l’entreprise :

 
Les débouchés sont considérables puisque pour la dernière session 100% des jeunes ont eu une promesse d’embauche... Des chiffres qui font rêver...

Si vous êtes motivés, n’hésitez-pas à nous contacter ou nous faire passer un dossier de candidature, nous prendrons le temps d’en discuter...
Pour contacter la CCI d'Arles : http://www.emploi-formation.arles.cci.fr/

Amanda
Chargée de communication
Alphéa Conseil

 

Remise des diplômes de la dernière session SALM 2011